En ce moment
 
 

Batibouw sur internet aura ses avantages selon Frédéric François: "Le parking est gratuit"

 
 

Le salon de la construction et de la rénovation n’aura pas lieu en vrai, mais bien en virtuel. "C’est une première", confiait Frédéric François, le directeur du salon Batibouw, dans le RTL INFO Bienvenue ce lundi.

Le salon virtuel "ouvrira ses portes" ce samedi. "Pendant les 9 jours de salon, jusqu’au dimanche 7 mars, les gens pourront aller sur batibouw.com et s’inscrire. Et puis de là découvrir toutes les marques qui apportent des solutions à leurs problèmes en matière de rénovation et de construction", a détaillé Frédéric François, directeur du salon Batibouw, dans le RTL INFO Bienvenue.

"L’inscription est gratuite, le parking est gratuit", relève-t-il comme avantages par rapport au salon habituel. Et "oui, la plupart de nos exposants font" des conditions salon, comme d’habitude.

Un système de robot qui vous parle pour vous aiguiller vers les bons exposants et vendeurs

Une fois sur le site où cette inscription ne prend que quelques minutes, "les gens seront directement accueillis par un ‘chatbot’. Une espèce de robot qui va leur poser quelques questions pour pouvoir les amener directement vers les exposants qui apportent des solutions en matière de salles de bain, de cuisine, ou de construction dans son ensemble. Vous allez avoir la possibilité de cliquer sur, pour les salles de bain par exemple, une quinzaine d’exposants qui seront présents. Et puis quand vous cliquez sur un exposant vous arrivez sur sa page. Là aussi vous allez être accueilli à nouveau par un chatbot de l’exposant pour voir si vous avez des besoins spécifiques. Vous êtes venus pour une salle de bain mais est-ce que vous êtes plutôt douche ou plutôt bain ? Est-ce que vous avez besoin d’une robinetterie ? En fonction vous allez voir les produits apparaitre. Vous pourrez cliquer sur les produits, sur les photos et les vidéos, mais surtout vous pourrez directement entrer en contact avec un vendeur, un technico-commercial via une vidéoconférence ou un chat écrit. Un peu comme si vous montiez sur un stand et que vous alliez voir un vendeur pour lui poser une question."

Les vendeurs formés à la technologie pendant cette semaine

Pour préparer votre visite, les brochures des exposants sont déjà disponibles sur le site. Et dès samedi, les exposants mobiliseront donc du personnel pour vous aider. "Eux aussi ont dû un peu se réinventer, un peu comme nous, et ils ont surtout dans les dernières semaines uploadé les images, les vidéos, toutes les informations nécessaires à apporter aux visiteurs potentiels. Et puis là pendant le salon ils vont avoir des équipes de vente qui seront disponibles pour chatter et donc cette semaine-ci il y a une phase de test durant laquelle les exposants peuvent faire des jeux de rôle en créant eux-mêmes les visiteurs factices pour habituer leurs équipes de vente à cette nouvelle technologie."

Possibilité d’aller visiter un showroom ultérieurement

Tout ne restera pas virtuel, rassurez-vous. "Dans un deuxième temps, un peu comme quand on va dans un salon, les gens qui voudront voir vraiment et toucher les matériaux qu’ils vont choisir pour leur nouvelle façade ou autres pourront après la visite du salon virtuel prendre rendez-vous avec un exposant pour aller dans son showroom."

Les heures d’ouverture des cessions de chat avec vendeurs auront lieu de 10 à 19h avec une nocturne le jeudi 4 mars jusqu’à 21h. Et en dehors de ces heures-là, jusqu’à la fin mars, la plateforme restera disponible sans cette fonctionnalité-là.

Espoir pour le SECTEUR CULTUREL: la ministre propose une reprise à la mi-mars

Coronavirus en Belgique : où en est l'épidémie ce lundi 22 février ?




 

Vos commentaires