En ce moment
 

Bois, pellet, gaz, mazout: lequel est le moins cher cette année ?

Les températures ont chuté, les chauffages ont redémarré. Nous avons fait le calcul: ce sont le bois et le pellet qui coûtent le moins cher.

Car vous ne l'ignorez pas: les prix de l'énergie ont grimpé en flèche durant cette année 2018, mais il y a de fortes différences selon les sources de combustible.

Comptez 1.400 euros par an en moyenne pour le gaz ou le mazout
5.400 euros pour l'électricité
945 euros pour le bois
1.100 euros pour le pellet

Le pellet, le meilleur choix ?

Mais du bois ou du pellet, quel est le plus avantageux? "On se dirige vers le pellet, qui est un peu plus cher que le bois, mais qui a plus grande facilité d'utilisation", explique Quentin Gonay, directeur opérationnel de la plateforme Wikipower. Il confirme que "tout ce qui est bois est moins cher". Le mazout, "sur 5 ans, on peut constater pratiquement 50% de volatilité". Alors que, "pour le pellet, on est en deçà de 10%".

RTL info a rencontré Dominique, qui a investi 2.000€ pour chauffer tout son rez-de-chaussée avec du pellet. Il confirme que, "l'automne venu, ce n'est pas le stress pour savoir combien va coûter le plein de la cuve à mazout", car le prix du pellet est stable. 

Vos commentaires