En ce moment
 

Participation des bagagistes à une manifestation: faibles répercussions sur le trafic à l'aéroport de Bruxelles

Participation des bagagistes à une manifestation: faibles répercussions sur le trafic à l'aéroport de Bruxelles

Les perturbations étaient minimes mercredi, en fin de matinée, à Brussels Airport à la suite de la participation de bagagistes de l'aéroport à la manifestation organisée par la Fédération européenne des travailleurs des transports à Bruxelles. Seule une dizaine de vols étaient retardés, selon l'aéroport. La situation devrait rester identique jusque 15h00 et un changement des équipes chez Swissport et Aviapartner, les deux sociétés chargées de la manutention des valises.

Brussels Airport avait averti mardi soir que le traitement des bagages risquait d'y être perturbé en fonction de la participation des travailleurs chargés de cette tâche à la manifestation organisée ce mercredi midi par la Fédération européenne des travailleurs des transports à Bruxelles .Si la compagnie aérienne Brussels Airlines conseillait mardi soir à ses clients de ne voyager qu'avec un bagage de cabine si possible, l'aéroport ne prodigue pas un tel conseil. L'impact sur ses activités est en effet minime. Onze vols ont ainsi été retardés, en moyenne de 15 minutes, et la situation ne devrait pas empirer avant 15h00. Un changement d'équipes est en effet prévu à cette heure-là chez Aviapartner et Swissport, tout comme chez Skeyes, la société chargée du contrôle de l'espace aérien en Belgique, fait remarquer Brussels Airport. Il est toutefois recommandé aux voyageurs de prendre contact avec leur compagnie aérienne.


Nouvelle action des contrôleurs aériens à l'aéroport de Charleroi

Par ailleurs, dix vols (5 à l'arrivée, 5 au départ) ont été retardés mercredi matin à l'aéroport de Charleroi en raison de l'action de contrôleurs aériens de Skeyes. Entre 8h00 et 10h00, le trafic aérien y était en effet suspendu. Une situation identique est attendue cet après-midi sur le tarmac anversois.

Ce sont plus précisément 5 avions qui devaient se poser sur le tarmac carolo durant ces deux heures qui ne pouvaient le faire qu'après 10h00. Le reste des vols prévus durant la journée à Charleroi ne semblait, pour l'instant, pas concerné.

Une autre action de grève des aiguilleurs du ciel doit avoir lieu dans l'après-midi à Anvers, a-t-on appris de Skeyes. Aucun appareil ne pourra y décoller ou atterrir entre 14h30 et 15h30. Mais aucun n'y figurait de toute façon au planning durant ce créneau horaire.

Skeyes (ex-Belgocontrol), l'entreprise publique chargée du contrôle du trafic aérien, est confrontée depuis plusieurs semaines à un conflit social après le dépôt d'un préavis de grève par la CSC et le syndicat libéral. Les tensions tournent notamment autour de l'organisation et de la charge de travail. Après une rencontre mardi, une nouvelle entrevue entre direction et syndicats est prévue ce mercredi après-midi.

Vos commentaires