En ce moment
 
 

Chicco adapte son siège enfant en raison d'une ceinture défectueuse

Chicco adapte son siège enfant en raison d'une ceinture défectueuse
Consommation

(Belga) Un test de sécurité mené par l'organisation de défense des consommateurs Test-Achats a montré que la ceinture fixée dans l'assise du siège enfant Chicco Oasys i-Size pouvait se détacher lors d'une collision frontale. Ce défaut de fabrication est présent sur un nombre limité de sièges, distribués à partir du 27 septembre 2018 en Belgique. Le fabricant italien s'engage à remplacer gratuitement la ceinture défaillante de ces sièges, indique lundi Test-Achats par communiqué.

Sur les images du crash-test diffusées par Test-Achats, on peut voir que la ceinture fixée entre les jambes du mannequin bébé se détache lors d'une collision frontale à une vitesse de 64 km/h. "Le bébé a été expulsé du siège, ce qui dans la vie de tous les jours pourrait engendrer de graves blessures", relève Test-Achats. L'organisation de consommateurs a pris contact avec la société importatrice des sièges Chicco dans notre pays. Cette dernière a signalé que le siège auto pour enfants avait pourtant réussi les tests de sécurité européens. Lors de ces tests, la vitesse maximale utilisée est toutefois de 50 km/h, au lieu de 64 km/h comme lors de l'expérience réalisée par Test-Achats. À la suite de ce crash-test, le fabricant italien a proposé un programme de remplacement gratuit de la ceinture défaillante de ces sièges. Les personnes concernées peuvent prendre contact avec leur service clientèle local. "Ceci souligne une fois de plus l'importance des tests réalisés en laboratoire", a commenté Test-Achats. (Belga)

Vos commentaires