En ce moment
 

Fin des perturbations sur le site Tax-on-Web: la date-limite de remise des déclarations fiscales repoussée au 15 juillet

  • Vous avez jusqu

  • Dernier délai pour remplir la déclaration fiscale via Tax-on-web

 

Le ministre des Finances a annoncé que, suite à un problème technique rendant inaccessible le site Tax-On-Web, la date-limite de remise des déclarations fiscales était repoussée au dimanche 15 juillet.

Les problèmes techniques rencontrés sur le portail Tax-on-web ont été résolus peu après 17h00 ce jeudi, a annoncé le SPF Finances jeudi. Le site par lequel introduire électroniquement sa déclaration d'impôts est à nouveau disponible et opérationnel. Une rupture de câble au sein d'un bâtiment du SPF Finances a rendu l'accès à Tax-on-web, ainsi qu'à plusieurs autres services des autorités fédérales, impossible jeudi après-midi. En raison des problèmes techniques survenus en ce dernier jour de rentrée de fiche d'impôts, le ministre des Finances Van Overtveldt a annoncé reporter l'échéance pour l'introduction des déclarations au dimanche 15 juillet.

De nombreuses personnes ont signalé les soucis

C'était le dernier jour pour remettre sa déclaration fiscale via le site internet Tax-on-Web. Les contribuables avaient jusqu'à minuit aujourd'hui pour indiquer à l'administration des Finances leurs revenus de 2017. Mais cet après-midi, le site internet était inaccessible. Vous étiez nombreux à nous le signaler via le bouton orange Alertez-nous. "Le site tax-on-web est toujours inaccessible et le numéro du contact center 02 572 57 57 n’est plus attribué. Il n’est pas non plus possible de leur envoyer un mail. C’est le comble !!! Que faire ?", s'interrogeait ainsi une personne.

Hier, plus de 2.475.500 déclarations fiscales avaient déjà été introduites via le service en ligne pour l'impôt des personnes physiques Tax-on-Web. C'était moins que les 3.770.000 de l'année précédente, mais rien d'étonnant à cela: le nombre de propositions de déclaration simplifiée avait, lui, augmenté. "Nous attendons moins de déclarations sur Tax-on-Web, via l'aide dans nos bureaux et même papier grâce aux propositions de déclaration simplifiée", acquiesçait Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances. Pour les contribuables dont la situation fiscale est stable, l'État propose en effet une déclaration de ce type, qui évite au citoyen de devoir rentrer lui-même sa fiche d'impôts s'il considère que les données calculées sont correctes. Cette année, trois millions de déclarations simplifiées (PDS) ont ainsi été envoyées sur un total de près de sept millions de contribuables, contre 2.200.000 en 2017. En conséquence, les citoyens ont été moins nombreux à remplir leur déclaration en ligne eux-mêmes ou avec l'aide d'un fonctionnaire.

Les déclarations papier devaient pour leur part parvenir au service public pour le 29 juin. Les chiffres les concernant ne sont toutefois pas encore disponibles car les documents doivent être scannés. Les comptables et fiscalistes ont quant à eux jusqu'au 25 octobre pour compléter les déclarations de leurs clients.

Vos commentaires