En ce moment
 
 

Dès lundi, vous pourrez déposer des dénonciations pour fraude sociale: "Dénoncer son voisin n'est pas la priorité"

Dénoncer son voisin pour fraude fiscale, ça le sera dès ce lundi grâce à un site internet. Une nouveauté mise en place par le Secrétaire d’état à la Lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein. La pratique ne sera toutefois pas anonyme, comme l'expliquent Eric Van Duyse et Didier Clippe.

Pour le Secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale il ne s’agit pas de pousser à la dénonciation mais grâce à son nouveau site internet, il veut la rendre plus efficace. "C’est nécessaire parce que aujourd’hui, nous avons beaucoup de plaintes qui sont introduites partout", explique Bart Tommelein. "Maintenant je veux collecter et centraliser les plaintes."


Il faudra fournir son nom et son numéro de registre national

Les dénonciations ne pourront pas être anonymes. Il faudra fournir son nom et son numéro de registre national mais il est possible d’introduire sa plainte via une association. "Des organisations, des syndicats, mais aussi Test-Achat ou la Ligue des droits de l’homme peuvent aussi déposer des plaintes", précise Bart Tommelein. "Je pense que c’est mieux. Des particuliers déposent des plaintes anonymes de temps en temps pour des voisins ou des ennemis très privés mais ça, ce n’est pas la priorité. La priorité, c’est battre la grande fraude sociale au niveau de la construction, du transport etc."

Une initiative du Secrétaire d'Etat à la Protection de la vie privée

Ce site ne concernera que la fraude sociale, pas la fiscalité, en tout cas pour l’instant. Petit détail piquant : Bart Tommelein est également Secrétaire d’Etat à la Protection de la vie privée…

Vos commentaires