En ce moment
 
 

Droits d'auteur: les artistes attendent 480 millions

Les différentes sociétés qui perçoivent les droits d'auteur, telles que la Sabam, sont très lentes à redistribuer l'argent. Les derniers chiffres, datant de 2008, montrent que 480 millions d'euros restent encore à verser aux artistes, tous genres confondus.

Les sociétés qui perçoivent les droits d'auteur tardent à redistribuer cet argent aux artistes en tous genres. "C'est fait exprès afin de laisser fructifier l'argent sur leurs propres comptes", estime Bart Tommelein qui a donné ces chiffres. Le ministre compétent, Vincent Van Quickenborne, après moultes péripéties, peut s'appuyer sur une nouvelle loi qui appréhendera ces approximations. "D'ici deux ans, tout devra être payé. Et il y aura un contrôle", promet-il.

"Scandaleux"

La Sabam a réfuté les affirmations selon lesquelles elle traîne volontairement: "Ce sont des affirmations scandaleuses". La Sabam indique qu'il y a 23 sociétés qui perçoivent les droits d'auteur et qu'il n'est pas juste de mettre tout le monde dans le même panier. Les sociétés qui perçoivent les droits, par exemple quand il s'agit de musique, sont dépendantes des utilisateurs qui doivent leur envoyer les données. Cela n'arrive souvent qu'après un an. Et la qualité de ces données laisse parfois à désirer, ce qui peut aussi entraîner des retards, explique la Sabam. 


Vos commentaires