En ce moment
 

Electricité, gaz, mazout: la facture d'énergie des ménages belges va encore augmenter cette année

Electricité, gaz, mazout: la facture d'énergie des ménages belges va encore augmenter cette année

Votre facture d’énergie devrait encore augmenter cette année. C’est ce qu’annonce ce matin la Dernière Heure, qui a fait les comptes. Les coûts de l’électricité et du gaz repartent à la hausse. Cela devrait représenter un surplus de quelques dizaines d’euros pour un ménage moyen en Wallonie. Tous les détails avec Olivier Pierre.

Pour comprendre le coût de l’énergie, il faut prendre en compte le coût du transport, de distribution, des taxes et surcharges, et enfin le coût du produit lui-même, qui représente 25 à 33% de la facture.

Pour cette composante, selon la fédération belge de l’électricité et du gaz, le prix sur le marché de gros est reparti à la hausse en 2017, après une tendance baissière. Résultat, une légère hausse de la facture globale est attendue.


Une hausse moins forte pour le gaz

Exemple, avec la consommation d’électricité moyenne d’une famille wallonne : de 921 euros en 2017, la facture passe à 969 euros en 2018. Soit une augmentation de 5% sur l’année. Cette hausse devrait être moins forte pour le gaz.

"Premièrement, les quantités de gaz sont moins sujettes aux fluctuations géopolitiques", explique le porte-parole de la fédération belge des négociants en combustibles et carburants. "Et puis, il y a un gros paramètre, les frais de distribution du gaz, qui sont fixes, connues, et peu modifiées actuellement."


Difficile de faire des prévisions

Pour le pétrole, la volatilité des prix est forte et les paramètres très nombreux également. Difficile donc de faire des prévisions.

"Le prix du baril a connu des pics à 154 dollars, comme il a connu des planchers à 33 dollars le baril. Il n’y a pas beaucoup de fluctuations pour l’instant, on est relativement stable. Mais prudence ! Ça peut aussi bien partir à la hausse qu’à la baisse", précise le spécialiste.

En moyenne, une famille de quatre personnes doit aujourd’hui débourser plus de 2.000 euros par an pour le gaz et l’électricité et environ 1.320 euros pour 2.000 litres de mazout. 

Vos commentaires