En ce moment
 
 

Fermeture de Logistics Nivelles, 549 emplois perdus: "Après deux ans de sabotage, brutalement on les tue"

Fermeture de Logistics Nivelles, 549 emplois perdus:
(c) RTL INFO
 
 

La direction allemande du groupe de logistique Kuehne-Nagel a-t-elle sciemment préparé au cours des deux dernières années la fin de son site nivellois (Logistics Nivelles) annoncée ce matin et signant la fin de l'emploi de 549 personnes ? C'est l'accusation des syndicats. Selon eux, la direction de Logistics Nivelles a joué la carte du pourrissement, sabotant l'activité au cours des deux dernières années avec l'idée de l'arrêter un jour pour la transférer au nord du pays où se trouvent déjà les autres dépôts. "Cela fait deux ans qu'il n'y a plus aucun investissement dans cette entreprise, ça fait deux ans qu'on sabote le travail de l'entreprise. De nouvelles méthodes de travail ont été imposées pour saboter le travail des gens, pour ensuite pouvoir dire qu'ils étaient mauvais et qu'il fallait transférer l'activité vers le nord du pays. Après deux ans de sabotage, brutalement on les tue en annonçant la fermeture" a accusé Didier Lebbe, permanent syndical CNE.

"Pendant deux ans, on a torturé les gens, on les a montrés du doigt. On a vraiment saboté leur travail pour leur dire qu'ils étaient mauvais. Pendant deux ans. C'était vraiment très tendu. L'entreprise n'a plus investi. Il faut voir l'état du dépôt, c'est scandaleux. Brutalement, maintenant, ils disent que c'est fini, c'est fermé, tout le monde est licencié, pas de proposition de reclassement", a déploré Didier Lebbe.


 




 

Vos commentaires