En ce moment
 
 

Hauts fourneaux, phase à froid/chaud: on vous explique

 

A découvrir

 

Vous avez souvent entendu et entendrez souvent, aujourd'hui et dans les prochains jours, les termes haut fourneau, phase à froid, phase à chaud, sans peut-être savoir ce qu'ils désignent effectivement ou à quoi ils servent. Voici donc quelques explications glanées sur internet.

Sur le site d'ArcelorMittal à Seraing, on fabrique de l'acier. Comment ?

> EXPLICATIONS EN VIDEO

Combustion du minerai de fer avec du coke dans le haut fourneau

On met du minerai de fer et du coke (non, ce n'est pas de la cocaïne, il s'agit de carbone presque pur) dans un haut fourneau (par le haut) qui fait office de four. La combustion, à 1200°C, va entraîner une réaction et donner la fonte, soit un alliage de fer et de carbone.

A quoi sert cette réaction ? Dans le minerai, le fer est sous forme oxydée. Il faut en faire du fer "pur" pour obtenir de l'acier. Le carbone du coke, sous l'effet de la haute température, se combine avec l'oxygène pour former de l'oxyde de carbone. Celui-ci réagit avec l'oxyde de fer. On obtient alors un fer "pur". Mais il se trouve mélangé au carbone du coke dans un alliage qu'on appelle la fonte.

Acier sauvage

Pour produire de l'acier, on passe cette fonte dans un convertisseur. On brûle cette fonte avec de l'oxygène pur pour se débarasser du carbone et autres éléments indésirables. On obtient alors un acier liquide. Mais un acier dit "sauvage" car il ne convient pas encore à l'industrie.

L'acier liquide s'écoule alors dans une lingotière. On peut avoir une coulée continue ou une coulée en lingots. L'acier est solidifié. Au bout du processus, on obtient des brames solides.

Phase à chaud, phase à froid

Ces brames arrivent au laminage. La brame est réchauffée dans un four pour rendre le métal plus malléable, donc plus facile à étirer et à mettre en forme. L'ébauche est ensuite amincie par écrasements progressifs entre les cylindres du laminoir pour donner des tôles. L'acier subit différents traitements selon son utilisation finale. Ce laminage peut se faire à chaud (phase à chaud) ou à froid (phase à froid).


 

Vos commentaires