En ce moment
 

La consommation de viande a légèrement reculé en 2017

La consommation de viande a légèrement reculé en 2017
Consommation

(Belga) Le consommation de viande en Belgique a diminué l'an dernier, passant de 18,2 kg à 17,5 kg par personne, selon une enquête menée par les bureaux d'études de marchés GfK Belgium et iVox à la demande de l'Office flamand d'Agro-Marketing (VLAM).

Cette tendance à la baisse est constatée depuis des années mais il semble que les scandales mis au jour dans des abattoirs ces derniers temps n'aient pas détourné le Belge de la viande. Le consommateur belge opte davantage pour de la viande de la meilleure qualité et n'hésite pas à alterner viande rouge, volaille, poissons et plats végétariens. C'est cet aspect qui explique la baisse de consommation car 96% des Belges disent manger de la viande tandis que la part des personnes mangeant quasi quotidiennement de la viande reste stable autour de 25%. "Les éléments déterminants dans le choix de la viande sont le goût, les habitudes alimentaires et la valeur nutritive", résume le VLAM. Mais l'origine de la viande joue un rôle de plus en plus important. Le Belge privilégie la viande belge et ce, pour des raisons de qualité sanitaire, environnementales et de soutien à l'économie locale. A peine 4% des consommateurs disent préférer la viande d'origine étrangère. La viande (de porc, bœuf ou veau) représente plus de la moitié de la consommation à domicile (54%), devant la volaille et le gibier (30%), le poisson (15%) et les substituts à la viande (1%). (Belga)

Vos commentaires