En ce moment
 

Le Belge champion du… bon de réduction

Le Belge champion du… bon de réduction
Image d'illustration

Dans sa chronique BEL RTL éco ce matin, Bruno Wattenbergh s'est penché sur le couponing, les bons de réduction en français …

Avec 6,4 coupons utilisés par habitant et par an, la Belgique trône en tête du classement européen devant la France. Au niveau des provinces, c’est celle de Namur qui remporte la palme devant Liège et Luxembourg.

Vous allez encore utiliser des coupons papiers pendant quelques années, mais ils vont progressivement céder le pas à des coupons électroniques ou à d’autres mécanismes. Et là, il y a une quantité de solutions permettant de tracer vos achats en magasins, vos parcours, votre intérêt, votre satisfaction. Des millions de données qui dorment souvent dans les entreprises, mais qui progressivement sont utilisés par les entreprises de la distribution pour mieux comprendre leurs clients, pour mieux les satisfaire. Raison pour laquelle, le champion européen des coupons, HIGHCO, une entreprise française cotée au CAC40, a lancé le premier concours de start-ups innovantes dans le secteur de la distribution en Belgique ! Avec à la clé 80.000€ de prix.

Les solutions de demain

Lors de la remise des prix, la semaine passée, on a pu découvrir une série impressionnante de solutions d’échange entre les clients et les entreprises de ce que l’on appelle dans le jargon, le retail. Il y avait des solutions très efficaces de récolte de retours clients, sur leur satisfaction, leurs demandes, … le tout en ligne bien sûr. Un autre projet permet d’offrir des produits gratuits. Ou encore de mesurer la pénétration de la marque. Une autre entreprise proposait une manière simple de comprendre, de gérer, d’utiliser les données non structurées présentes dans la PME ... comme les grandes surfaces. La place me manque pour décrire tout ce que j’ai découvert lors du concours. 

Que retenir de ces projets ?

Que nos comportements d’achats représentent une mine d’or pour les entreprises. Pour nous vendre plus, et mieux. Comme le fait Amazone d’ailleurs. Que les PME n’ont pas facile à rivaliser avec les plus grandes. Mais qu’heureusement de petites entreprises comme Seerus le vainqueur ou Agylitic commencent à proposer à d’autres petites entreprises des solutions adaptées à leur taille.

Vos commentaires