Le chômage des jeunes chute encore à Bruxelles: mais comment faut-il interpréter ces chiffres?

Le chômage a chuté d'un tiers en 4 ans chez les jeunes à Bruxelles. Faut-il relativiser ces chiffres avec les mesures d'exclusion du chômage? Réponse avec Jan Gatz, porte-parole d'Actiris, sur le plateau du RTLInfo 13H.

"Tout d'abord il y a les créations d'emplois et l'embellie économique. Ce qu'on remarque aussi, c'est que le chômage des jeunes a fort baissé depuis presque 5 ans maintenant. La limitation des droits aux allocations d'insertion joue certainement un rôle", a-t-il indiqué.

L'emploi chez les jeunes serait donc bien meilleur, mais ces chiffres sont à relativiser, notamment avec les mesures d'exclusion du chômage. "On estime l'impact des exclusions à plus ou moins un tiers de la baisse du chômage des jeunes. Ces jeunes ne viennent donc plus s'inscrire et c'est un défi pour nous. Actiris souhaite vraiment motiver ces jeunes à venir s'inscrire chez nous pour qu'ils puissent bénéficier de notre offre de solutions".

Vos commentaires