En ce moment
 
 

Le groupe Lhoist va supprimer près d'un emploi sur cinq en Wallonie: "Le personnel est sous le choc"

Le groupe Lhoist va supprimer près d'un emploi sur cinq en Wallonie:
©Isopix

Les syndicats et la direction de l'entreprise spécialisée dans la production et la vente de chaux Lhoist se retrouveront autour de la table lundi matin, à Namur, a indiqué un secrétaire régional de la CSC bâtiment Industrie&Energie à l'agence Belga. Jeudi matin, la société a annoncé au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire une réorganisation de ses activités qui pourrait conduire à la perte de 117 emplois sur trois sites.

"Le personnel est sous le choc", a commenté Thibaud Poncé pour la CSCBIE, en sortant d'une assemblée générale où les syndicats ont présenté la proposition de la direction aux travailleurs. Les représentants et la direction doivent se retrouver lundi matin, dès 9h, en zone neutre: à Namur. D'ici là, il ne devrait pas y avoir d'actions. "Nous avons conseillé aux travailleurs d'accuser le coup et de ne pas réagir sous le coup de l'émotion", précise-t-il.

Lhoist justifie ce plan de restructuration par la forte baisse des ventes de ses produits ces 10 dernières années. Mais de nombreux travailleurs estiment que ces pertes d'emplois annoncées (14 à Jemelle, 64 à Hermalle-sous-Huy et 39 à Marche-les-Dames) sont principalement dues au conflit judiciaire qui oppose les moines de Rochefort à l'entreprise, et qui fait planer l'incertitude quant à l'approvisionnement en calcaire à moyen terme.

Vos commentaires