En ce moment
 
 

Le passage de l'éclairage public au LED va permettre aux communes de faire de grosses économies

Le passage de l'éclairage public au LED va permettre aux communes de faire de grosses économies
(c)PIXABAY

Vous avez peut-être remarqué que des ouvriers s'affairent autour des luminaires de votre commune ou vous entendez régulièrement qu'une ville passe au LED. C'est normal. L'ensemble de l'éclairage public de la région doit être converti au LED pour 2030. Mais les communes prennent les devants et pour cause: l'éclairage public représente en moyenne 53% de la consommation électrique d'une commune.

En 2013, les communes wallonnes ont dépensé un peu plus de 33 millions d'euros pour leur éclairage public selon l'Union des villes et communes wallonnes (UVCW). Aujourd'hui pas de chiffres précis mais selon les estimations de l'UVCW, le montant se situe entre 35 et 47 millions d'euros.

Le passage au LED devrait faire tomber la facture de l'éclairage public de 50 à 60 % pour les communes.

Exemples:

- Viroinval (province de Namur) est passé au 100% LED en 2017 : 60% d'économie de consommation énergétique.

- A Tournai (Hainaut), 476 luminaires seront changés cette année. A termes, lorsque l'ensemble de l'éclairage public communal aura été converti au LED, soit 15 500 luminaires, la ville devrait économiser 4 347 496 kWh par an et l'équivalent de 1260 tonnes d'émissions de CO2.

- La commune de La Bruyère (Namur) va commencer à remplacer son parc d'ici la fin de l'année, elle estime que le LED devrait lui permettre de réaliser une économie de 15.000 € par an.

Plusieurs millions d'euros d'économie

Le remplacement d'ampoule sur les 456.000 luminaires d'ORES (le principal opérateur d'électricité en Wallonie) permettra de réduire la consommation de 97.000 mégawatt-heure par an (Mwh/an), soit une baisse de 30.000 tonnes en équivalent CO2 par an. L'économie brute (consommation, entretien, etc.) pour les communes serait de 14,7 millions d'euros par an.

Pour les 135.000 luminaires de RESA (autre opérateur d'électricité, principalement sur Liège), les réductions seront de 30.500 Mwh/an, 8.850 tonnes CO2/an et 5 millions d'euros par an.

Pour Bruxelles, selon les calculs de la fédération de l'industrie technologique Agoria, les 19 communes de Bruxelles pourraient économiser 50 millions d'euros en 10 ans et réduire les émissions de CO2 de 15.000 tonnes chaque année, en équipant l'ensemble de leur éclairage public de la technologie LED.

Si la consommation baisse (234 millions de Kilowatt-heure en 2017, c'est 10 millions de kilowatt-heure en moins que 2016 selon la Cwape) alors que le nombre de luminaires est en hausse (de 607 000 à 613 000 en Wallonie), c'est grâce au passage progressif au LED.

Les LED bénéficient d'une garantie de 15 ans et permettent des économies d'entretien et de renouvellement.

Le gouvernement wallon a voté fin 2017, un arrêté qui prévoit que de 2020 à 2030, les gestionnaires de réseaux de distribution (ORES, RESA,...) remplacent l'ensemble des luminaires par du LED.

Vos commentaires