En ce moment
 

Les douanes belges ont saisi 46 tonnes de drogue en 2017, 15 de plus qu'en 2016

Les douanes belges ont saisi 46 tonnes de drogue en 2017, 15 de plus qu'en 2016
Drogue

(Belga) Les douanes belges ont saisi, en 2017, 46 tonnes de drogue, contre 31 en 2016, a indiqué jeudi Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances, confirmant ainsi une information de RTL. La cocaïne représentait la majorité de la drogue saisie (41 tonnes).

L'augmentation des saisies de drogue par les douanes est due à différents facteurs, explique Mme Angelici. "Nous avons constaté que les cartels disposaient de modes de plantation plus efficaces qui leur permettent d'extraire davantage de (feuilles de) coca sur les plantes (un ingrédient actif de la cocaïne, ndlr). La DEA (police fédérale américaine de lutte contre la drogue, ndlr) a aussi effectué moins de destructions." L'accord de paix entre le gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a également eu des répercussions. "D'autres organisations grignotent la part de marché" auparavant détenue par les Farc, signale la porte-parole du SPF Finances. Par ailleurs, la majorité des saisies concernait la cocaïne (41 tonnes sur 46) et cette drogue "est un instrument d'échange utilisé contre des armes, de l'héroïne...". Davantage de drogues saisies s'explique également par des contrôles mieux ciblés. "Nous avons des méthodes de sélection qui permettent de mieux choisir ce qui doit être contrôlé", ajoute Mme Angelici. Les grosses saisies ont principalement été effectuées au port d'Anvers. Ce dernier est une porte d'entrée "pour les fruits issus des pays d'où provient la cocaïne. Les trafiquants en profitent pour faire passer cette drogue via des routes légales". (Belga)

Vos commentaires