Les fonctionnalités du site mypension.be élargies: voici ce qui change pour vous

Les fonctionnalités du site mypension.be élargies: voici ce qui change pour vous

Le site mypension.be, qui permet aux salariés, indépendants et fonctionnaires d'obtenir des informations sur leur retraite (date de départ et montant de la pension) permet désormais de mieux planifier ce départ en connaissant l'influence de la date à laquelle une personne arrête de travailler sur le montant de sa future pension, ont annoncé les ministres des Pensions et des Indépendants, Daniel Bacquelaine et Denis Ducarme.

Désormais, le planificateur offre donc une réponse à des questions comme "mon conjoint ne peut prendre sa pension que dans deux ans. Combien vais-je recevoir en plus si je continue à travailler pendant deux ans" ou "je peux prendre ma pension à 63 ans, que se passe-t-il si je travaille un an de plus". Jusqu'à présent, mypension.be ne fournissait les calculs que pour deux scénarios standards: à la date la plus proche et au moment de l'âge légal de la pension. Désormais, mypension.be permet à chacun de choisir le moment où il arrêtera de travailler, tout en connaissant l'influence que cette décision aura sur le montant de sa pension, ont souligné les deux ministres MR dans un communiqué. Tout comme pour les scénarios standards, ces scénarios sur mesure comprennent les pensions des 3 régimes (salarié, fonctionnaire et indépendant) et indiquent aussi bien le montant brut que le montant net.

"Les indépendants ne sont pas toujours au courant de leur droits"

Mypension.be a également été adapté aux récents changements législatifs, selon MM. Bacquelaine et Ducarme. "Ces dernières années, le statut social des indépendants a été fortement amélioré. Surtout les pensions des indépendants qui ont fait un grand pas en avant avec l'harmonisation des pensions minimum. Je constate cependant que les indépendants ne sont pas toujours au courant de leur droits. La nouvelle fonctionnalité de mypension.be qui permet de simuler le montant de la pension selon la date à laquelle on arrête de travailler offre une meilleure vue sur les droits de pension. Ce qui permet de pouvoir faire un choix en connaissance de cause", a souligné M. Ducarme.

Vos commentaires