Les magasins La Grande Récré pris d'assaut : des centaines de personnes s'arrachent les jouets à -50% (vidéo)

L'enseigne "Grande Récré" est en faillite. Les jouets se vendent donc à prix réduits. Résultat: une véritable course aux bonnes affaires a lieu dans les magasins. "On n'a jamais acheté autant de cadeaux en même temps", a admis un père, interviewé par nos reporters.

Les magasins La Grande Récré, déclarés en faillite, organisaient une grande action de liquidation ce mardi : tout est à -50%. De nombreux clients étaient présents dès l'aube pour être les premiers lors de l'ouverture des portes.  


"J'ai foncé!"

Nos reporters RTL info Corentin Simon et Hugues Bataille se sont rendus dans l'un des magasins de l'enseigne, situé galerie du boulevard Anspach à Bruxelles, où les jouets s'arrachaient comme des petits pains depuis l'ouverture. "Je savais ce que je voulais acheter, dit un père de famille, au micro de nos reporters. Franchement, j'ai foncé!". "On n'a jamais pris autant de cadeaux en même temps", admet un père.


"C'est malheureux pour le personnel, mais pour nous, c'est une bonne affaire"

Dans les rayons, il n'y a pas que des parents souhaitant ravir leurs enfants. Il y a aussi des instituteurs. "Je viens chercher des jeux pour une école, explique Véronique, institutrice. Principalement pour les enfants de ma classe. C'est malheureux pour le personnel du magasin, mais c'est vrai que, pour nous, c'est une bonne affaire".


8 millions d'euros dans les stocks

L'argent de ces jouets bradés va être utilisé pour payer les dettes du magasin. "Il va servir à honorer les factures, les loyers, des taxes, les salaires impayés", rapporte notre reporter Corentin Simon. Sans compter l'aide sociale adressée au personnel afin d'aider les travailleurs à trouver un nouvel emploi. "Dans les stocks des 15 magasins en Belgique, il y en a pour 8 millions d'euros de jouets", ajoute notre journaliste.

Vos commentaires