On vous vend plus d'électricité verte que la Belgique n'en produit: comment est-ce possible?

On vous vend plus d'électricité verte que la Belgique n'en produit: comment est-ce possible?

À peine 50 % de l'énergie renouvelable achetée en Belgique est produite localement, les fournisseurs belges complètent en fait leur propre capacité de produire vert en achetant des "labels" au niveau européen, rapporte Le Soir mardi.

L'électricité verte représente 26 % de la fourniture en Wallonie, 29 % en Flandre et 45 % à Bruxelles, soit au-dessus de la capacité de production belge. Pour compenser, les fournisseurs belges achètent des "labels" via un système européen. Chaque fois qu'un producteur produit 1 MWh d'électricité verte, il reçoit un label de garantie d'origine. Il peut ensuite vendre ce label à un fournisseur européen. Le client qui a souscrit un contrat "100 % vert" est donc assuré que, quelque part en Europe, l'équivalent de sa consommation a été produit de manière renouvelable.

Ces labels ne sont pas nécessairement un moteur au développement du renouvelable. Leur nombre sur le marché européen est supérieur à la demande. Car dans certains pays scandinaves, d'où provient 38 % de l'électricité verte achetée en Belgique, les consommateurs se moquent du label 100 % vert: ils savent qu'ils produisent assez d'électricité verte pour couvrir leurs besoins. Leurs labels se retrouvent en masse, et à faible prix, sur le marché continental.

Vos commentaires