En ce moment
 
 

Manifestations des agents de gardiennage: les temps d'attente sont rallongés dans les aéroports

Les agents de gardiennage se rassemblent en front commun syndical ce mardi matin pour appuyer leurs revendications concernant les conditions de travail. Les contrôles aux aéroports de Zaventem et de Charleroi sont donc ralentis. À l'aéroport de Charleroi, certains passagers n'ont pas pu prendre leur avion à temps.

Rassemblés en front commun syndical, les agents de gardiennage manifestent ce matin notamment sur le site de l'Otan à Evere en région bruxelloise.

Les discussions sur les conditions salariales et de travail dans le secteur ont été interrompues la semaine dernière. Afin d'appuyer leurs revendications, les syndicats mènent donc une première action ce mardi sur le site de l'Otan à Evere, où sont attendus quelques 500 participants. Des agents normalement actifs à l'aéroport de Zaventem, responsables de la vérification de bagages, devraient en faire partie.

Brussels Airport prévoit donc des répercussions sur son organisation. "Cela pourrait allonger les temps d'attente pendant les heures de pointe en matinée", ajoute une porte-parole. L'aéroport demande dès lors aux passagers d'arriver à l'heure, soit deux heures à l'avance pour les vols dans la zone Schengen et trois heures pour les autres.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

La situation est la même à l'aéroport de Charleroi, où 31 passagers n'ont pas pu embarquer dans leur avion à temps ce matin, suite à cette grève. 

Les syndicats et la direction doivent se réunir mercredi. En cas d'échec des négociations, les syndicats envisagent de mener d'autres actions, notamment dans les aéroports.

Vos commentaires