En ce moment
 

Plusieurs villages privés d'eau dans la commune d'Oupeye

(Belga) Dix à douze-mille personnes sont privées d'eau dans la commune d'Oupeye, en province de Liège, dimanche soir, a confirmé à Belga le bourgmestre faisant fonction Serge Fillot. Les problèmes d'approvisionnement en eau résultent d'une panne dans une station de pompage. Des points de distribution de berlingots d'eau potable ont été mis en place par les autorités communales.

"Fin d'après-midi, entre 16h00 et 17h00, nous avons été informés qu'il n'y avait plus accès à l'eau potable dans les villages d'Haccourt, Vivegnis, Hermalle-sous-Argenteau, et une partie d'Oupeye", a confirmé à Belga, la responsable de la communication, Lucie Jedrzejski. La Société wallonne des eaux (SWDE) a été prévenue et une intervention est en cours, a assuré aux citoyens le bourgmestre faisant fonction de la commune, Serge Filot. La SWDE a détecté une panne électrique due à une inondation au niveau de la station de pompage de Vivegnis. L'équivalent de 35% de la population de la commune est privée d'eau, car 4.000 raccordements sont concernés, a indiqué à Belga M. Fillot, soit 10 à 12 mille habitants. Le service de planification d'urgence de la commune d'Oupeye, en collaboration avec la SWDE, s'attèle à trouver des solutions. Trois points de ravitaillement en eau ont été établis dès 23H00 à Haccourt et Vivegnis. Des dispositions ont été prises pour garantir que les maisons de repos et la clinique d'Hermalle soient correctement approvisionnées. Le château d'eau dans ce village est désormais alimenté par des camions-citernes de sorte que l'hôpital ne subisse pas les conséquences de la panne. Afin de faire face à la situation, "la SWDE va amener un générateur dans les minutes ou les heures qui viennent qui sera raccordé au réseau et sera testé" dans la nuit, a détaillé le bourgmestre Fillot. "L'approvisionnement en eau pourrait être rétabli dans les heures qui viennent mais sans assurance", indique-t-il. "Actuellement, nous ne savons pas encore quand la situation sera rétablie, nous gardons cela à l'œil, si nécessaire nous assurerons un autre ravitaillement demain matin", a encore indiqué la responsable de la communication Mme Jedrzejski. (Belga)

Vos commentaires