En ce moment
 
 

Pourquoi les Régions et l'État fédéral sont-ils en déficit?

435 millions d'euros de déficit l'an prochain. La Wallonie va dépenser plus qu'elle ne gagne, comme ça a été le cas la plupart du temps, depuis plus de 20 ans.

"En général dans la plupart des pouvoirs publics, il y a toujours un léger déficit ou un déficit plus important, ça dépend un peu des régions ou des états", explique Henri Bogaert, membre du centre de recherches en économie régionale et politique économique.

Pour expliquer un déficit, plusieurs raisons : des prévisions qui s'avèrent incorrectes, des dépenses exceptionnelles imprévisibles, une conjoncture difficile ou la volonté de financer d'éventuels investissements, comme le souhaite l'actuel gouvernement.

"La plupart des économistes vont vous dire 'oui, si ce sont des investissements productifs' […] Il n'y a pas de logique. Et là vous devez avoir un équilibre si vous devez financer des dépenses courantes", raconte Henri Bogaert.

Le déficit en faveur du développement économique. L'Europe pourtant exige un retour à l'équilibre pour ne pas creuser la dette.

"L'Europe exige l'équilibre dans certains pays. Par exemple la Belgique, mais pas en Allemagne par exemple, parce que là la dette est faible. En Belgique, la dette est élevée, trop élevée", déclare Henri Bogaert.

La dette de l'état fédéral et des entités fédérées s'élève à 458 milliards d'euros, dont environ 22 milliards pour la Wallonie.

Lire aussi : Est-ce normal que la Wallonie soit en déficit? Il y a de "bons" déficits, tout comme il y a du "bon cholestérol"

Vos commentaires