En ce moment
 
 

Que faire avec vos jours de congé encore à prendre? Les conseils de Bruno Wattenbergh

Que faire avec vos jours de congé encore à prendre? Les conseils de Bruno Wattenbergh
(c) RTL INFO
 
 

Les Belges se retrouvent cette année avec un "stock" de congés plus important. L’année passée à la même date, selon une étude d’Attentia (entreprise de secrétariat social et de service de prévention/protection), il restait aux travailleurs en général 6,5 jours de congés, alors qu’aujourd’hui il leur en reste 8,5. C’est une moyenne, ce qui veut dire que certains doivent se retrouver avec bien plus de jours à prendre, ce qui peut poser des problèmes de fonctionnement des entreprises dans les prochains mois.

Gestion des jours de congé: que peut-on recommander aux travailleurs ?

1. Vérifier ce qui est prévu dans leur règlement de travail. Presque tous ces règlements expliquent les reports possibles. On peut supposer que les bonnes entreprises vont probablement adapter ces conditions de report à la situation exceptionnelle et trouver des compromis entre le bon fonctionnement de l’activité et la préservation des congés des travailleurs.

2. Distinguer les jours de congé légaux et les jours de congé extra-légaux qui leur restent. C’est fondamental !

Les jours de congé légaux doivent impérativement être pris avant le 31 décembre au risque d’être perdus.

Les jours de congés extra-légaux peuvent être reportés ou payés toujours selon les conditions du règlement de travail ou d’un accord pris individuellement avec le travailleur.

Solde de congé en main, planifiez d’urgence avec votre employeur vos congés légaux avant le 31 décembre. En tenant bien sûr compte des congés fériés légaux.

Négociez ensuite avec votre employeur la meilleure solution pour vos congés extra-légaux. Essayez de ne pas reporter trop de jours sur l’année prochaine, sinon, vous risquez de vous retrouver avec le même problème en 2021.

Essayez donc autant que possible d’avoir déjà en tête vos vacances de l’année prochaine quand vous négociez. Petits détails les jours de congé extra-légaux reportés n’entreront pas dans le calcul de votre pécule de vacances, mais c’est marginal.

On peut aussi se faire payer ses congés extra-légaux

- Si vous avez un accord avec votre employeur et que l’entreprise considère qu’il s’agit d’un cas de force majeure, les congés extra-légaux seront payés normalement. Comme si vous quittiez l’entreprise.

- Si ce n’est pas le cas et que c’est le travailleur qui décide de ne pas les prendre et de les reporter, comme le lui permet le règlement de travail, un précompte exceptionnel sera perçu qui va diminuer le net de congé payé.




 

Vos commentaires