Securitas compte embaucher 1.500 personnes: voici les profils recherchés

Securitas compte embaucher 1.500 personnes: voici les profils recherchés

Securitas compte recruter 1.500 nouveaux collaborateurs en Belgique en 2019, a annoncé samedi l'entreprise de sécurité et de gardiennage, qui emploie déjà plus de 6.000 employés dans notre pays.

Concrètement, le groupe se dit à la recherche de 1.200 nouveaux agents mais également de 100 réceptionnistes et de 200 profils plus technologiques. Afin d'attirer dans ses rangs des jeunes et futurs diplômés, l'entreprise organisera, du 11 février au 11 mars, un "Securitas on tour" à travers toute la Belgique. "Première édition ce 11 février à Gand, avant Charleroi, Liège, Hasselt, Anvers et Bruxelles. A mi-chemin entre le job day et un véritable festival, l'événement permettra aux participants de participer à des workshops, de tester certaines des techniques et technologies déployées par Securitas (drones, fire-truck, détecteur à rayons X, ...), mais aussi d'assister à un spectacle de l'humoriste Bert Kruismans, suivi par un concert de l'un des piliers des festivals belges, Baï Kamara Jr. Objectif: rencontrer un maximum de candidats à l'emploi, et leur présenter l'ensemble des activités de Securitas", explique Securitas dans un communiqué.

Le "Securitas On Tour", qui s'adresse en priorité aux élèves en dernière année de l'enseignement secondaire et aux jeunes diplômés, permettra également à ses participants de réaliser un entretien d'embauche et des tests sur place, l'objectif étant d'accélérer au maximum le processus de recrutement.En Flandre, les formations qualifiantes aux métiers de la sécurité ont enregistré 20% de diplômés en plus en quatre ans. Au total, près de 1.150 élèves ont quitté le secondaire en 2018 avec un diplôme lié aux métiers de la sécurité. "Cette orientation professionnelle existe également dans l'enseignement francophone, mais a été lancée plus tard et n'est actuellement disponible que dans une dizaine d'écoles. Elle comptait toutefois 1.041 inscrits en 2017-2018", poursuit Securitas.

Les jobs étudiants sont également un important vivier pour les métiers du gardiennage puisqu'en 2017, 90% des jeunes ayant occupé un job étudiant chez Securitas ont par la suite signé un contrat fixe.Fin janvier, la société de gardiennage G4S avait de son côté annoncé l'engagement de 1.000 collaborateurs supplémentaires en 2019, après en avoir déjà recruté 900 l'an dernier.

Vos commentaires