En ce moment
 
 

Test Achats plaide pour un gel des sanctions liées aux crédits à la consommation

Test Achats plaide pour un gel des sanctions liées aux crédits à la consommation

(Belga) Test Achats demande que les sanctions liées aux crédits à la consommation soient suspendues en raison de la mise au chômage temporaire d'environ un million de Belges du fait de la crise du coronavirus.

"Cette situation aura évidemment un impact négatif sur l'état des finances des ménages touchés", souligne l'organisation de défense des consommateurs. Test Achats appelle dès lors le gouvernement à prévoir "urgemment un réaménagement de la loi relative au crédit à la consommation, à l'exemple de ce qu'il a prévu pour les crédits hypothécaires". "Les consommateurs peuvent aussi avoir des problèmes pour rembourser ce type de crédits (emprunt sans destination précise, cartes de crédits de supermarchés, etc). Surtout s'ils ont plusieurs crédits en même temps. Les problèmes financiers d'un ménage forment un tout. Des millions de crédits à la consommation sont en cours en Belgique. (...) Si la crise ne leur permet plus de faire face à ces échéances, leur contrat risque d'être dénoncé (généralement après trois mois d'impayés)", regrette Test Achats. Pour toute question relative aux crédits ou autres dans le cadre de la crise du coronavirus, les consommateurs peuvent appeler Test Achats du lundi au jeudi de 09h00 à 18h00 et le vendredi de 09h00 à 17h00 au 0800/29.510. (Belga)

Vos commentaires