En ce moment
 
 

Une première action syndicale organisée à GSK depuis l'annonce de restructuration

  • Action syndicale chez GSK à Wavre

  • Restructuration chez GSK: lancement officiel de la procédure Renault

 
 
 

Les travailleurs de GSK sont réunis depuis 5 heures ce matin devant les entrées des différents sites de l'entreprise pharmaceutique à Gembloux, Rixensart et Wavre. Ils dénoncent le plan de restructuration annoncé par la direction qui laisse craindre la suppression 720 emplois (et le non renouvellement de 215 contrats temporaires).

Premier conseil d'entreprise extraordinaire

Les syndicats distribuent 8.000 tracts d'informations aux travailleurs. Mais aussi des autocollants avec le logo de l'entreprise pharmaceutique et un bandeau noir de funérailles. C'est la première action depuis l'annonce du plan de restructuration. Cette action coïncide avec le premier conseil d'entreprise extraordinaire, organisé ce mercredi en matinée.

"On monte crescendo. Avec le premier conseil d'entreprise sur le plan Renault, c'était le moment choisi pour marquer une première action plus forte. C'est vraiment communiquer, sensibiliser les travailleurs sur l'importance d'être tous ensemble, ne pas se diviser", a indiqué Ludovic Calonne, délégué principal Setca, au micro de notre journaliste Gautier Falque.

L'action devrait se terminer vers 9h30. Les syndicats veulent limiter les pertes d'emploi. Ils ne s'attendaient pas à une restructuration d'une telle ampleur.




 

Vos commentaires