En ce moment
 

Voici pourquoi certaines personnes ne trouvent pas encore les informations qui les concernent sur le site MyPension

Le service médiation a rendu son rapport annuel concernant les pensions. On enregistre, cette année, 1.595 plaintes. Le site "My Pension", mis en place depuis deux ans, renseigne l'épargnant, mais génère aussi de nouvelles interrogations. Thibaut Balthazar et Nathan Gerlache expliquent ce qui pose problème dans le RTLinfo 13H.

En 2017, 1,7 million de personnes ont utilisé le site MyPension. Grâce à cet outil numérique, vous avez notamment accès au calcul de votre pension en brut et en net. Mieux informés, les futurs pensionnés se posent davantage de questions, ce qui a causé pas mal de problèmes aux services administratifs. "Comme MyPension est relativement récent, l’administration a pour l’instant été noyée sous le flot de questions. Elle est en train de les traiter, donnant priorité aux personnes qui s’approchent de leur pension", explique Jean-Marie Hannesse, médiateur fédéral pour les pensions, au micro de Thibaut Balthazar.


La faute des employeurs?

Cela représente plusieurs dizaines de milliers de personnes qui ne retrouvent actuellement pas l’ensemble de leurs informations sur MyPension, soit moins de 10% de la population active. Une petite minorité donc, constituée principalement de fonctionnaires. "Certains employeurs n’ont pas encore encodé dans Capelo, en l’occurrence pour le secteur public. Un exemple c’est l’enseignement dans la communauté française, qui n’a pas encore encodé l’ensemble des données de carrière permettant à ces personnes de se faire une idée soit de la date P, soit du montant futur de leur pension", précise M. Hannesse.

En 2017, l’administration des pensions a enregistré 1.595 plaintes principalement face à ce problème de manque d’information.

Vos commentaires