En ce moment
 
 

Vous n'avez jamais pensé à changer de banque? Vous auriez tout à y gagner

Vous n'avez jamais pensé à changer de banque? Vous auriez tout à y gagner
 
 

Est-ce que le belge devrait se poser de temps en temps la question de changer de banque ?

Et bien oui. On l’a vu avec le gaz, l’électricité, les belges ont mis du temps avant d’envisager de quitter leur fournisseurs historiques pour chercher un meilleur prestataire bancaire. 71% des Belges déclarent ainsi avoir la même banque depuis plus de 10 ans. Quand on les interroge sur les raisons de cette fidélité, 15% affirment qu’il s’agit simplement d’une habitude, tandis que 11% le justifient par la localisation de l’agence de leur enseigne.

Quelles peuvent être les raisons de changer de banque ?

D’abord parce que la banque près de chez eux est de plus en plus susceptible de disparaitre avec les fermetures croissantes d’agences. L’occasion de lever le nez et de chercher une autre banque.

Une autre raison est la croissance des frais bancaires. KBC vient à son tour d’augmenter de 30% le compte le plus utilisé par ses clients.

Selon le type de client que vous êtes, certaines banques ont des produits et services qui peuvent s’avérer moins chers. Cela vaut vraiment la peine de visiter les sites qui comparent les frais bancaires, profils par profils.

Et si vous pouvez vous passer d’une agence la plupart du temps, pourquoi ne pas envisager une banque en ligne ? Aujourd’hui il existe 15 comptes à vue gratuits ou presque gratuits.

Si vous prenez le temps de renégocier vos crédits, changer de banque peut aussi éventuellement vous permettre de diminuer le coût de ceux-ci.

À vous de faire le calcul et les démarches.

Mais changer de banque reste plutôt compliqué … il va y avoir de nombreuses démarches ? Non ?

Non, parce que, pour un produit bancaire important comme le compte à vue, une procédure existe pour vous aider à effectuer le changement : c’est le service de mobilité bancaire. Il oblige votre banque actuelle et la nouvelle à se concerter pour réaliser le transfert de ce compte à vue et même parfois de votre compte épargne. Et à transmettre toutes les informations sur les donneurs d’ordre de vos paiements récurrents (salaire, allocation de chômage, indemnité maladie), sur les créanciers de vos domiciliations actives (fournisseur d’énergie, téléphonie, abonnements …). C’est la nouvelle banque qui communiquera le nouveau numéro de compte aux débiteurs et créanciers concernés. À vous de régler le transfert d’autres produits comme votre emprunt hypothécaire et éventuellement votre compte-titres ou votre coffre.

Dois-je alors fermer immédiatement mon compte à vue ?

Non. Vous bénéficiez d’une période de transition bien utile si certaines de vos relations privées ou professionnelles continueraient à recourir à votre ancien numéro de compte. Mais attention, dans ce cas, vous devrez logiquement continuer de payer les frais liés à votre ancien compte.

La procédure pour changer de banque ?

https://www.bankswitching.be/fr

Le comparateur de compte à vue ?

https://www.test-achats.be/argent/payer/calculateur/compte-a-vue?landingpage

https://www.comparatif-compte-bancaire.be




 

Vos commentaires