En ce moment
 

Wall Street, affectée par le secteur technologique, finit en net recul

Internet

(Belga) Wall Street a terminé en nette baisse lundi, affectée par la chute du cours de Facebook après des révélations sur une affaire impliquant la gestion des données personnelles sur le réseau social, entraînant l'ensemble du secteur technologique.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a perdu 1,35%, ou 335,60 points, à 24.610,91 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a lâché 1,84%, ou 137,74 points à 7.344,24 points. L'indice élargi S&P 500 a abandonné 1,42%, ou 39,09 points, à 2.712,92 points. Facebook a lourdement chuté lundi (-6,77% à 172,56 dollars), portant son recul depuis début février à plus de 10%, à la suite de révélations sur l'utilisation des données personnelles de millions d'utilisateurs par une société liée à la campagne de Donald Trump, une polémique qui, selon des experts, pourrait menacer son modèle économique. Les marchés se positionnaient également à la veille de l'ouverture d'une réunion de deux jours de la banque centrale américaine (Fed) au cours de laquelle une hausse de taux d'un quart de point, dans une fourchette de 1,50% à 1,75% est largement anticipée. Le suspens de cette réunion réside dans les nouvelles projections économiques de l'institution. La Fed pourrait rehausser la prévision de croissance, celle de l'inflation, et la perspective moyenne de hausses de taux cette année de trois à quatre hausse. Le marché obligataire abordait cette réunion sereinement: le taux de rendement des bons du Trésor à 10 ans montait légèrement à 2,852% contre 2,845 vendredi soir et celui à 30 ans avançait à 3,090% contre 3,077% en fin de semaine dernière. (Belga)

Vos commentaires