En ce moment
 

Wall Street: le Nasdaq et le S&P 500 à un niveau record

(Belga) Wall Street a terminé en nette hausse vendredi, soutenue par un discours du président de la banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell, au terme d'une semaine qui aura vu la Bourse battre un record de longévité à la hausse.

Selon les résultats définitifs à la clôture, l'indice Nasdaq a gagné 0,86%, à 7.945,98 points, un niveau inédit. L'indice élargi S&P 500 a pris 0,62%, à 2.874,69 points, également à un niveau historiquement élevé. L'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, s'est apprécié de 0,52%, à 25.790,35 points. Sur la semaine le Dow Jones a pris 0,47%, le Nasdaq 1,66% et le S&P 500 0,86%. Le président de la Fed, Jerome Powell, a affirmé vendredi lors d'un discours à la conférence de Jackson Hole, dans le Wyoming, qu'il "ferait tout ce qui est en son pouvoir" pour réagir à une éventuelle hausse de l'inflation ou à une crise. "Toute la semaine les investisseurs ont attendu le discours de Jerome Powell. Le fait qu'il entende lutter comme il l'affirme contre l'inflation est positif pour les investisseurs", a réagi Adam Sarhan, de 50 Park Investment. Ces éléments ont "aidé" un peu le marché, d'après les analystes de Charles Schwab, les indices s'affichant déjà en hausse avant la publication du discours de M. Powell. "La grande nouvelle de la semaine a été le record de longévité à la hausse du marché américain (mercredi). Le vent d'optimisme qui en a découlé a contribué à soutenir les indices en cette fin de semaine", a estimé M. Sarhan. A moins d'un mois du dixième anniversaire de l'éclatement de la crise financière, Wall Street a battu mercredi un record historique sans avoir baissé de 20% ou plus, pendant 3.453 jours, appelé en anglais un "bull market". Les indices ont par ailleurs été soutenus vendredi par un bond de 5,79% de l'action Netflix à la suite de la recommandation positive d'un analyste. Sur le marché obligataire, le taux à dix ans sur la dette américaine se détendait à 2,813%, contre 2,826% à la clôture jeudi, et celui à 30 ans reculait à 2,957%, contre 2,980% la veille. (Belga)

Vos commentaires