En ce moment
 

"Ces images sont d'une cruauté immense, inégalée": le film que le tueur en série de Malines a fait de la mort et du viol de Linda Doms diffusé à huis clos

La cour d'assises du Limbourg a décidé de diffuser à huis clos le film que l'accusé Renaud Hardy a fait de la mort et du viol de Linda Doms.

Il s'agit de l'intégralité du film, d'une durée de 40 minutes, ont fait savoir les enquêteurs mercredi après-midi. Les parties civiles avaient appelé le président de la cour, Dirk Thys, à une diffusion à huis clos. Le parquet et la défense de Renaud Hardy étaient du même avis. L'audience de mercredi sera suspendue après la diffusion.

"Ces images sont ce qu'elles sont: d'une cruauté immense, inégalée", a commenté Jos Vander Velpen, avocat de proches de la victime. "C'est la toute première fois qu'un auteur filme ce type de crimes - assassinat, viol, torture. Les morts aussi ont droit à leur 'privacy'".

Vos commentaires