En ce moment
 
 

À 54 ans, le skipper belge Denis Van Weynbergh veut réaliser son rêve de participer au Vendée Globe: "C'est le Graal"

 
 

A 54 ans, Denis Van Weynbergh a un rêve. Ce skipper belge ambitionne de participer au mythique Vendée Globe.

Cette course de légende se déroule tous les quatre ans et pour y participer, il faut le mériter.

"Le premier départ de la première grande étape de tout un parcours qui va durer 4 ans, le 7 novembre avec le départ de la ‘Transat Jacques Vabre’", détaille Denis Van Weynbergh qui va prendre part à cette course qui relie Le Havre, en France, à Fort de France, en Martinique.

"Ça sera la première épreuve de qualification pour le Vendée Globe 2024." Cette course mythique, "c'est le tour du monde en solitaire et sans escale, on l'appelle l'Everest des mers. C'est le Graal à aller chercher dans la course large", précise le skipper de 54 ans, des étoiles dans les yeux.

Son amour de la mer et la navigation, "c’est une histoire de famille" raconte Denis Van Weynbergh. "On naviguait en famille à la côte belge : Zeebrugge, Ostende, Nieuwpoort, ça a commencé comme ça", se rappelle cet ancien chef d’entreprise. "Le gros déclenchement c’était en 2001 lors de la mini ‘Transat’ (abréviation de transatlantique, ndlr) puisque ça a été la découverte du large et des grands espaces."

Le 27 novembre prochain, Denis s’élancera au départ de la Transat Jacques Vabre pour un périple de 10.000 km en duo avec le skipper français Tanguy Le Turquais.


 




 

Vos commentaires