En ce moment
 
 

A Soumagne, un faux prêtre et sa fille condamnés pour le viol d'une institutrice: des rituels avec des bougies et des croix

A Soumagne, un faux prêtre et sa fille condamnés pour le viol d'une institutrice: des rituels avec des bougies et des croix
© Pavlofox de Pixabay

Un habitant de Soumagne âgé de 63 ans a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 4 ans de prison avec sursis pour la moitié après avoir commis des faits de viol sur une institutrice âgée de 21 ans et des faits de pédopornographie. Aidé de sa fille, ce faux prêtre avait abusé de la naïveté de la victime.

Les faits dénoncés par la victime s'étaient déroulés entre 2009 et 2015. La victime avait exposé avoir subi des viols du prévenu qui était parvenu à profiter de sa naïveté avec l'aide de sa fille.

Le prévenu et sa fille avaient fait croire à l'existence d'un prêtre ou d'un guérisseur qui donnait des directives afin d'inciter la victime à se soumettre des ébats sexuels pour chasser ses mauvais esprits et lui enlever sa souffrance. Le scénario monté par le prévenu lui avait permis d'entretenir de nombreux rapports sexuels.

Le dossier évoquait des rituels avec des bougies et des croix ainsi qu'une scène qui avait été filmée par la fille du prévenu. La victime, une institutrice, avait reçu des lettres de menaces lorsqu'elle avait mis fin à sa relation après avoir réalisé qu'elle avait été grugée par ruse.

Le principal prévenu a été condamné pour viol et pour détention d'images pédopornographiques à une peine de 4 ans de prison avec sursis pour la moitié. Il a aussi écopé d'une peine de 6 mois de prison avec sursis pour la moitié pour un fait de détention d'arme.

Sa fille, complice du viol, a été condamnée à une peine de 2 ans de prison avec sursis.

Vos commentaires