En ce moment
 

Abus présumé en classe verte - Forest ouvre une enquête interne et déposera plainte avec constitution de partie civile

(Belga) Le conseil communal de Forest réuni mardi soir à huis clos pour aborder le dossier d'un présumé abus à caractère sexuel à l'encontre d'une enfant de 4 ans lors d'un voyage scolaire a décidé de faire procéder à une enquête interne. L'objectif est d'entendre l'ensemble des acteurs de la chaine. Le conseil a également décidé de déposer plainte avec constitution de partie civile dans le cadre du dossier judiciaire qui a débouché sur une instruction, a-t-on appris à bonne source, mardi, en fin de soirée.

De retour d'une classe verte en région liégeoise, en novembre dernier, un enfant âgé de 4 ans avait évoqué auprès de ses parents des actes qui semblaient relever d'un abus à caractère sexuel. Ceux-ci l'avaient emmené à l'hôpital. SOS enfants avait confirmé la suspicion d'abus. Les parents avaient également prévenu l'école, à la veille d'un second départ d'enfants au même endroit. Le pouvoir organisateur avait affirmé avoir renforcé la surveillance. A Forest, le dossier a suscité un malaise entre certains parents d'élèves et le bourgmestre face à la décision de ne pas communiquer, dans un premier temps au sujet de cette affaire, sur recommandation du parquet, a affirmé il y quelques semaines le bourgmestre Marc-Jean Ghyssels. La commune elle-même n'a jusqu'ici pas été informée du contenu de l'enquête judiciaire en cours. C'est pour cette raison que le conseil communal a décidé mardi soir du dépôt d'une plainte formelle avec constitution de partie civile. Il a par ailleurs décidé de faire procéder à une enquête interne basée sur l'audition d'une série d'acteurs de la chaîne, depuis l'école, jusqu'au collège échevinal. La plupart des acteurs seront entendus par un agent communal qui dispose d'une expérience en matière de médiation. Le bourgmestre et les échevins répondront par écrit. Le but de la démarche est d'objectiver au maximum la situation. Les résultats de ces auditions et réponses seront transmis aux conseillers communaux. Les premières auditions devraient être entamées d'ici la fin de la semaine. (Belga)

Vos commentaires