En ce moment
 
 

Assises Bruxelles - Robert Frroku est condamné à 10 ans de prison pour le meurtre d'Abdelaziz Bouhali

 
 

(Belga) La cour d'assises de Bruxelles a condamné, mercredi vers 00h30, Robert Frroku à une peine de 10 ans de prison pour le meurtre d'Abdelaziz Bouhali. Cet homme de 35 ans avait été tué d'une vingtaine de coups de couteau le 11 août 2016 dans un café de la rue de Laeken à Bruxelles. La cour a également condamné Xhyljan Perdoda, qui faisait défaut à son procès et qui a aussi été reconnu coupable du meurtre, à une peine de 18 ans de prison avec arrestation immédiate.

Jurés et magistrats de la cour ont reconnu plusieurs circonstances atténuantes à Robert Frroku, ce qui engendre de descendre en deça de la peine maximale encourue. Ils ont déterminé la peine de prison à prononcer à hauteur de 10 ans. Mardi soir, le jury a suivi le réquisitoire du procureur Denis Goeman et a estimé que les faits devaient être qualifiés de meurtre sans excuse de provocation comme plaidé par la défense. Le jury a reconnu Robert Frroku et Xhyljan Perdoda, tous deux de nationalité albanaise, âgés le premier de 24 ans et le second de 22 ans, coupables d'avoir volontairement tué, avec intention de donner la mort, Abdelaziz Bouhali. Cet homme de 35 ans a été tué de nombreux coups de couteau lors d'une bagarre au "Café & Taverne 54", rue de Laeken à Bruxelles, le 11 août 2016. Les images de caméra de vidéo-surveillance du café montrent qu'une bagarre a opposé la victime et un autre homme à Robert Frroku et Xhyljan Perdoda. Abdelaziz Bouhali, connu des services de police pour des faits de vol et de vente de stupéfiants, a tenté d'asperger du spray au poivre en direction de Robert Frroku. Il a ensuite sorti un couteau de sa veste. Robert Frroku a, à son tour, saisi un couteau sur le bar et a poignardé à environ une vingtaine de reprises Abdelaziz Bouhali. Les images montrent que Xhyljan Perdoda a également donné sept à huit coups de couteau à la victime. (Belga)




 

Vos commentaires