En ce moment
 
 

Attentat au Musée juif de Belgique : l'auteur a touché trois fois la porte du musée

Attentat au Musée juif de Belgique : l'auteur a touché trois fois la porte du musée

(Belga) L'auteur de la fusillade au Musée juif de Belgique le 24 mai 2014 a touché la porte d'entrée du bureau d'accueil avec le coude, selon les images visionnées mardi matin par la cour d'assises de Bruxelles. Il l'a ensuite touchée deux fois avec la main gauche.

Les enquêteurs ont projeté, mardi matin, les images de l'attaque et les ont commentées en étant particulièrement attentifs au fait de voir si l'auteur a touché ou non la porte. Pour rappel, l'ADN de Mehdi Nemmouche, principal accusé, n'a pas été décelé sur la porte du bureau d'accueil du Musée juif. Or, les images montrent tout d'abord un contact avec le coude puis deux touchers avec la main gauche de l'auteur, lorsqu'il se trouve dans l'embrasure de la porte du bureau d'accueil. Sur les images, ce dernier arrive sur le pas de la porte, qui était ouverte, et tire immédiatement vers Alexandre Strens qui se précipitait pour venir la fermer, après avoir entendu les premiers tirs dans le couloir. L'auteur tire ensuite en direction de Dominique Sabrier qui se trouvait derrière la table de bureau mais aucun projectile n'est éjecté. L'auteur recule alors d'un pas, la porte se referme devant lui, il change d'arme puis tire dans la vitre de la porte. Il pousse ensuite celle-ci avec son pied gauche et fait à nouveau feu en direction de Dominique Sabrier. Peu avant, l'auteur avait déjà abattu le couple Riva dans le couloir d'entrée du musée. L'attaque a duré au total, selon les enquêteurs, environ 1 minute et 22 secondes. (Belga)

Vos commentaires