En ce moment
 
 

Attentats à Bruxelles: énorme élan de solidarité sur les réseaux sociaux pour proposer d'accueillir les personnes touchées ou bloquées

Attentats à Bruxelles: énorme élan de solidarité sur les réseaux sociaux pour proposer d'accueillir les personnes touchées ou bloquées
Capture d'écran de Twitter
 

Suite aux attentats de Bruxelles, un bel élan de solidarité a rapidement été lancé sur les réseaux sociaux, notamment pour proposer d'accueillir les personnes touchées par les attentats ou bloquées dans et en dehors de Bruxelles.

Dès les premières minutes après les attentats qui ont frappé Bruxelles, à l'aéroport de Zaventem et à la station de métro Maelbeek, de nombreux Belges ont publié des messages sur les réseaux sociaux proposant d'accueillir les personnes touchées par les attentats ou bloquées dans la capitale belge, ou dans d'autres villes, chez eux. Sur Twitter notamment, sous les hashtags #opendoors, #PortesOuvertes et #ikwilhelpen, on peut lire: "Proximité de #meiser faites signe si vous n'avez nulle part où aller pour l'instant", "On peut héberger 2 personnes cette nuit, proximité Meiser (10min de Zaventem)", "Si des Bruxellois sont bloqués à #Liege , on a de la place disponible", "J'ai une place chez moi si vous êtes bloqué(e) à Bruxelles ce soir. Ne pas être allergique aux chats! ;)".


Les hôtels bruxellois mettent des chambres gratuitement à disposition des personnes touchées par les attentats

Les hôtels bruxellois aussi se sont lancés dans une démarche solidaire en mettant mardi soir gratuitement des chambres à disposition des personnes touchées par les attentats de Bruxelles ainsi que de leur famille, a fait savoir la Brussels Hotels Association (BHA). Un numéro d'information a également été mis en service à l'intention des personnes qui cherchent un lieu où passer la nuit de mardi à mercredi. Les hôtels de la capitale ont pris deux initiatives en réaction à la situation de crise, indique l'association qui les regroupe. D'abord, après consultation avec les autorités, ils ont décidé de mettre des chambres à disposition des personnes touchées par les attentats et leur famille. Ensuite, avec Beci, la Chambre de commerce et Union des entreprises de Bruxelles, l'association hôtelière a mis en place un numéro de téléphone d'information, le 02/648.50.02. "De cette manière, nous pouvons répondre à toutes les questions et aider autant que possible les personnes qui cherchent encore un toit pour ce soir sur la base d'un inventaire", a expliqué le porte-parole de la BHA.



Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires