En ce moment
 
 

Attentats à Bruxelles - Le parquet fédéral regrette que les victimes apprennent le vol des rapports par la presse

(Belga) Le parquet fédéral regrette que les victimes des attentats du 22 mars 2016 aient appris le vol des rapports d'autopsie par la presse, a indiqué mardi soir Eric Van Duyse, le porte-parole du parquet fédéral. "Nous aurions aimé les informer d'abord, mais le média en question ne s'est pas posé la question." Le vol n'aurait aucune conséquence pour l'enquête sur les attentats.

Jeudi dernier, un homme a dérobé un disque dur externe dans le bureau d'un médecin légiste situé au rez-de-chaussée du Portalis, qui abrite le parquet de Bruxelles. S'y trouvaient notamment les rapports d'autopsie des victimes des attentats de Bruxelles. Un suspect de 27 ans a été interpellé et placé sous mandat d'arrêt. Bien que l'individu nie toute implication dans le vol, il devra comparaître mercredi/demain devant la chambre du conseil. "Nous disposons d'une cellule qui traite spécifiquement avec les victimes et essaie toujours de faire son possible pour informer les victimes à temps", a expliqué M. Van Duyse. "Dans ce cas, nous avons demandé d'attendre 24 heures avant de diffuser l'information afin de nous donner le temps de prévenir personnellement les victimes. Cela n'a pas été respecté et nous le regrettons." Toujours selon le parquet fédéral, le vol du disque dur n'aurait aucune conséquence pour l'enquête sur les attentats elle-même, une version papier des rapports d'autopsie étant attachée au dossier. (Belga)

Vos commentaires