En ce moment
 
 

Attentats à Bruxelles: selon la DH, les images des caméras de surveillance "ne collent pas" avec la version d'Abrini

Attentats à Bruxelles: selon la DH, les images des caméras de surveillance

Les images des caméras de surveillance de l'aéroport de Bruxelles, le jour des attentats, ont pu être visionnées par des journalistes de la DH. Selon eux, elles permettent de comprendre le comportement de Mohamed Abrini, l'homme au chapeau, le jour des attaques.

Dans le hall des départs, après que les trois hommes se soient séparés, le premier terroriste se fait exploser. Selon la DH, on voit alors clairement qu'Abrini est surpris par l'intensité de l'explosion et propulsé à plusieurs mètres.

Et c'est là que serait la nouveauté, contradictoire avec les déclarations d'Abrini après son arrestation. Non, l'homme au chapeau n'aurait pas renoncé. Selon les journalistes qui ont visionné les images, on verrait clairement qu'il tente de rejoindre son chariot pour déclencher ses explosifs, mais il n'y parvient pas à cause du mouvement de foule consécutif à la première détonation. Après plusieurs tentatives infructueuses, Abrini aurait ainsi quitté les lieux dans le même sens que les gens en panique.

Toujours sur base de ces images, la DH révèle que les trois hommes avaient bien planifié les endroits où ils devaient actionner leurs explosifs. Ils devaient frapper aux guichets d'embarquement de vols à destination d'Israël, des Etats-Unis et de la Russie.

Vos commentaires