Bruxelles: 135 PV et 12 maisons de prostitution fermées dans le quartier Alhambra en 2018

(Belga) L'an dernier, 135 procès-verbaux judiciaires ont été dressés et 808 contrôles de personnes ont été effectués dans le quartier de l'Alhambra à Bruxelles, d'après le bilan des actions policières pour lutter contre les incivilités liées à la prostitution. Le rapport a été communiqué lundi par le cabinet du bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close.

Les policiers ont procédé à 36 arrestations judiciaires, dont 11 mises à la disposition du procureur du Roi. Ils ont également rédigé 17 rapports à destination de l'Office des étrangers et ont procédé à 29 arrestations administratives pour ivresse publique et troubles à l'ordre public. Par ailleurs, 42 établissements ont été contrôlés et 12 maisons de prostitution ont été fermées judiciairement à la suite d'opérations ciblées de la police judiciaire fédérale, menées en collaboration avec la zone de police locale de Bruxelles-Ixelles. En matière de sécurité routière, 616 procès-verbaux pour infractions au code de la route ont été dressés en 2018, sans compter la période de mai à octobre où les comptages n'ont pas été réalisés, et 8.373 automobilistes ont été contrôlés avec souffles pour le degré d'alcoolémie. Au sein de la zone locale de police, le cabinet du bourgmestre fait valoir que la sécurité publique et la lutte contre les incivilités liées à la prostitution et aux deals de rue constituent une "priorité absolue". La présence policière a été démultipliée en réponse notamment à la demande du comité de quartier Alhambra. (Belga)

Vos commentaires