En ce moment
 

Changement de circulation prévu dès dimanche sur l'autoroute E42/A15

Changement de circulation prévu dès dimanche sur l'autoroute E42/A15

En raison d'une nouvelle phase du chantier visant l'élargissement de l'autoroute E42/A15 reliant Andenne à Daussoulx, un changement de circulation est prévu dès dimanche, indique vendredi la Sofico par voie de communiqué. Les travaux se concentreront sur les voies du milieu et de gauche en direction de Mons.

Le chantier, qui a démarré en août dernier, porte sur la mise à trois voies de circulation de l'autoroute E42/A15 sur près de 15 kilomètres, entre Andenne et Daussoulx, et ce, dans les deux sens de circulation. L'objectif est d'homogénéiser la bande à trois voies sur l'ensemble de la section Liège-Namur-Charleroi, pour améliorer la mobilité, la sécurité et le confort des usagers.

Depuis la mi-mars, certaines opérations ont redémarré sur l'autoroute comme l'aménagement des bandes d'arrêt d'urgence. Dès dimanche, de nouveaux changements sont à prévoir. "En direction de Mons et au-delà de l'échangeur de Daussoulx, les usagers devront circuler sur la bande à contresens et ceux qui doivent sortir avant l'échangeur doivent obligatoirement rester sur la voie habituelle pour pouvoir quitter l'autoroute", précise la Sofico en rappelant que la vitesse sera limitée à 70 km/h sur ces deux voies.

Par ailleurs, toujours dans la même direction, l'échangeur de Fernelmont est fermé à la circulation afin de permettre la réhabilitation de son revêtement, mais devrait rouvrir pour la fin de la semaine prochaine. En direction de Liège, deux voies de circulation seront toujours accessibles, mais également limitées à 70 km/h.

La fin du chantier est prévue pour le mois d'août 2018, en fonction des conditions météorologiques. Les derniers mois de travaux permettront de réhabiliter les ponts de l'échangeur de Daussoulx, les autres voies de circulation et de poser un revêtement hydrocarboné sur toute la surface. Pour rappel, le chantier s'inscrit dans le cadre du Plan Infrastructures 2016-2019 et représente un budget de près de 35.000.000 d'euros TVAC, financés par la Sofico.

Vos commentaires