En ce moment
 

Christine soigne ses douleurs intenables grâce à un neurostimulateur: une décision de Maggie De Block pourrait tout changer

Christine soigne ses douleurs intenables grâce à un neurostimulateur: une décision de Maggie De Block pourrait tout changer

Victime d’une opération qui a mal tourné, Christine porte en elle un neurostimulateur pour soulager ses douleurs. Mais Maggie de Block a annoncé qu’elle ne rembourserait plus ce type d'implants qu’au cas par cas.

Il y a plusieurs années, durant une intervention chirurgicale pour soigner de "sévères incontinences", un nerf a été sectionné, provoquant chez Christine des douleurs aiguës. Malgré les médicaments, la douleur dont souffre cette jeune maman reste au stade maximal. "Je restais quasiment tout le temps au lit. Je ne savais pas rester assise, je ne savais pas marcher. Là vous criez au secours parce que vous vous rendez compte que vous n'êtes plus une maman, que vous n'êtes pas capable de vous occuper de votre enfant. Il est pour vous un fantôme parce que vous vivez avec des médicaments qui vous abrutissent, qui ne vous permettent plus de réfléchir, et qui ne vous soulagent pas", déplore Christine.

Reconnue invalide, Christine ne peut plus exercer son métier d'infirmière et son moral est au plus bas. Mais en 2012, un neurologue lui propose de tester la neurostimulation électrique, une technique qui a fait ses preuves pour soulager les douleurs chroniques.

La décision de la ministre de la Santé pourrait cependant l'en priver.

Retrouvez ce reportage en intégralité dans l'émission "Images à l'appui", diffusée ce lundi juste après le RTLinfo 19h sur RTL-TVI.

Vos commentaires