En ce moment
 
 

Comment a fait Idris, l’enfant disparu, pour rejoindre la Somalie?

 
 

Idris, l’enfant de douze ans disparu vendredi dernier, a été retrouvé en Somalie. Comment a-t-il pu rejoindre un pays situé à 6.000 km de la Belgique sans papier, ni argent ? UNICEF Belgique se dit inquiet de ce retour étrange.

Rejoindre la Somalie depuis la Belgique en étant mineur, sans un sou et sans passeport, relève de l’impossible. Pourtant, le petit Idris, ce jeune garçon de 12 ans, a été repéré dans son pays d’origine et a eu des contacts avec la police de Courtrai, alors qu’il avait disparu du territoire belge depuis vendredi dernier : "Il y a eu un contact par téléphone entre les enquêteurs et le garçon. Il a dit clairement qu’il voulait être auprès de ses parents et qu’il ne comptait nullement revenir en Belgique", explique le commissaire Alain Remue, responsable de la cellule disparition de la police fédérale.

 
UNICEF Belgique se dit inquiet
Idris avait pourtant fui la Somalie pour échapper aux groupes armés qui tentaient de l’enrôler de force comme enfant soldat. Ses parents l’avaient alors envoyé auprès de sa famille à Courtrai. Son retour en Somalie suscite donc des inquiétudes : "On constate que depuis quelques jours, il y a une intensification du recrutement d’enfants par différents groupes armés", explique Benoît Melebeck, porte-parole d’UNICEF Belgique.
En trois jours seulement… Idris a donc rejoint la Somalie en trois jours seulement. "Il doit avoir eu de l’aide. Ce doit avoir été préparé, il y a quelque part un problème ", poursuit le commissaire Alain Remue. La police fédérale va tenter de comprendre ce qui s’est réellement passé.




 

Vos commentaires