En ce moment
 
 

Attention aux arnaques à l'amitié: "Dès que vous recevez un message "J'ai besoin d'aide, peux-tu m'appeler?", c'est 99% louche"

Attention aux arnaques à l'amitié:
(c)rtlinfo
 
 

L'an passé au moins 1.300 personnes sont tombées dans le piège d'une fraude à l'amitié sur Internet. Comment déjouer les pièges de l'arnaque à l'amitié? Notre expert digital RTL Info Mathieu Tamigniau était l'invité du RTL Bienvenue ce midi et détaillait ce type de fraude: "C'est une fraude particulièrement cruelle parce qu'elle fait appel au sentiment amoureux ou sentiment d'amitié pour entrer en contact avec une victime avec comme finalité de lui soutirer de l'argent."

Comment ces escrocs s'y prennent-ils?

"Il y a différents canaux pour entrer en contact avec quelqu'un mais la plupart du temps ils vous font croire que c'est le grand amour. On peut être contacté via les réseaux sociaux où via des sites de rencontres parfois même via des faux profils créés sur des sites de rencontre, et ils se basent sur la solitude des gens - c'est pour ça qu'en 2020, cela a particulièrement bien marché- parce que les gens ont eu peu de contacts sociaux tout d'un coup. Ils ont eu besoin de contacts sociaux virtuels et donc les escrocs se sont précipités là-dessus et ils ont bien créé des tas de faux profils pour entrer en contact avec des personnes et leur faire croire au grand amour par exemple et après parfois des semaines de discussions sur les réseaux sociaux, ils finissent par demander de l'argent. Parfois, c'est parce que l'interlocuteur est coincé à l'étranger et le prétexte de l'argent, c'est pour le faire venir", explique notre expert.

Les scénarii évoqués par les fraudeurs se ressemblent souvent. Et de développer: "L'idée, c'est d'entrer en contact et d'établir un lien de confiance ou une "vraie" relation amoureuse. Parfois les victimes qui livrent leurs témoignages sur RTLinfo confient être tombées profondément amoureuses de la personne parce qu' il y a eu des contacts téléphoniques, parfois par vidéo pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois donc ça paraît très crédible..."

Des escrocs se font aussi passer pour nos amis

Et puis, parfois, il y a aussi des escrocs qui se font passer pour nos amis via leur compte qu'ils ont piraté. Comment s'y prennent-ils?

"Hélas, il y a tous les jours des usurpations d'identité. On a tous les jours des gens qui se font voler leur compte. La plupart du temps, c'est parce que les escrocs ont eu accès via le "dark web" à des bases de données, des mots de passe qui ont fuité via des clients qui ont été piratés, des serveurs. Les escrocs essayent ensuite de se logger avec toutes les données obtenues. Et les personnes qui n'ont pas beaucoup de mot de passe différents risquent de se faire avoir, parce que c'est facile de pirater leur compte."

Qu'est ce qui doit nous alerter dans une conversation par exemple avec un ami que l'on connaît? Qu'est-ce qui dans cette conversation doit nous mettre la puce à l'oreille?

"Dès que c'est un appel à l'aide qui sort de nulle part. Dès que c'est un "J'ai besoin d'aide, peux-tu me rappeler?", c'est louche dans 99% des cas. C'est clair que c'est pas un ami, c'est un escroc qui essaie de vous contacter. C'est dommage à dire, mais en 2021, dès qu'il se passe quelque chose d'un peu anormal sur Internet ou sur les réseaux sociaux -même un SMS ou un appel téléphonique- dès que ça sort de l'ordinaire, il faut se méfier. Il faut partir du principe que c'est peut-être une arnaque."

Comment se protéger contre ces arnaques?

Il faut aussi protéger nos comptes pour éviter de se faire usurpé notre identité. Comment faire? Il faut au moins avoir deux adresses e-mails et surtout utiliser des mots de passe différents selon ses comptes.


 




 

Vos commentaires