Drame familial à Tourneppe - Les enfants probablement morts asphyxiés, leur maman tuée à l'aide d'un objet tranchant

(Belga) Selon les premières constatations, la femme âgée de 36 ans trouvée morte ce lundi à son domicile de Tourneppe (Dworp), dans le Brabant flamand, a été tuée à la suite de coups administrés à l'aide d'un objet tranchant. Ses trois enfants, deux garçons de 10 et 8 ans, et une fille âgée de 8 ans, seraient quant eux morts asphyxiés. Les corps seront soumis à une autopsie et une analyse toxicologique sera effectuée afin de déterminer les causes précises des décès. Le parquet de Hal-Vilvorde a requis une inculpation du chef de meurtre.

La police locale de la zone de Zennevallei (Beersel/Hal/Leeuw-Saint-Pierre) a fait la macabre découverte lundi. Des policiers se sont présentés au domicile de la famille afin de lui annoncer que le corps de l'ex-compagnon de la femme et le père de ses trois enfants, avait été retrouvé derrière un immeuble du boulevard Louis Mettewie à Molenbeek-Saint-Jean. La police y était intervenue pour une voiture en feu dans le sous-sol du bâtiment et a contrôlé les alentours du bâtiment. C'est lors de cette inspection qu'elle a trouvé le corps d'un homme de 39 ans derrière l'immeuble, manifestement victime d'une chute importante. La piste du suicide a d'emblée été privilégiée. Quand la police de la zone de Zennevallei a ensuite découvert les corps de son ex-femme et de leurs trois enfants, elle a émis l'hypothèse que le trentenaire les avait vraisemblablement tué avant de se suicider. Le déroulement précis des faits demeure toutefois difficile à déterminer. Une enquête sera également ouverte concernant le décès du trentenaire, dont le corps sera également autopsié. (Belga)

Vos commentaires