En ce moment
 
 

Ellezelles: elle refuse les avances de son compagnon et le poignarde

Elle refuse les avances de son compagnon et le poignarde dans le ventre à Ellezelles: voici le verdict
© Belga
 
 

Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai, a prononcé jeudi une peine d'un an de prison, assortie d'un sursis de cinq ans, contre une Binchoise, reconnue coupable d'une tentative de meurtre commise le 12 février 2021 à Ellezelles à l'encontre de son compagnon.

Les amoureux avaient bu et l'homme souhaitait avoir des relations sexuelles. Refusant les avances, sa compagne lui a porté un coup de couteau dans le ventre. Aucun organe vital n'a été touché.

La défense avait contesté l'intention de tuer. "Elle n'a porté qu'un seul coup et elle lui a porté secours. Sa surprise de voir que la lame s'enfonçait si facilement démontre qu'elle n'avait pas l'intention de tuer", avait déclaré l'avocat de la défense. Le tribunal n'a pas requalifié les faits.

La prévenue, quant à elle, se plaignait d'être victime de faits de violence. Elle n'avait aucun antécédent judiciaire. Elle a bénéficié de circonstances atténuantes et elle pourra sortir de prison.  Un médecin légiste a été désigné avant de statuer sur le volet civil.


 




 

Vos commentaires