En ce moment
 
 

Els Clottemans, condamnée pour l'assassinat de sa rivale, ne bénéficiera pas d'une libération anticipée

Els Clottemans, condamnée pour l'assassinat de sa rivale, ne bénéficiera pas d'une libération anticipée
© Image Belga

Le tribunal de l'application des peines de Gand a refusé la détention limitée à Els Clottemans, condamnée aux assises en 2010 à 30 ans de prison pour l'assassinat de sa rivale, dont elle avait saboté le parachute.

La détention limitée permet à une personne condamnée à une peine de prison de quitter de manière régulière la prison pour une durée maximale de 12 heures par jour.

Vos commentaires