En ce moment
 

En plein câlin, il plante un couteau dans le dos de sa compagne: ce n'était pas la première tentative du Sérésien

En plein câlin, il plante un couteau dans le dos de sa compagne: ce n'était pas la première tentative du Sérésien

Un habitant de Boncelles âgé de 20 ans a été condamné ce vendredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 5 ans de prison, avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive, après avoir commis une tentative d'assassinat. Le prévenu avait voulu tuer sa petite amie avant de mettre fin à ses jours.


Pas une première

Les faits reprochés au prévenu s'étaient déroulés le 7 novembre 2017. Le jeune homme s'était emparé d'un couteau qu'il avait dissimulé dans sa manche. Après avoir longuement enlacé sa compagne pour lui dire au revoir, il avait sorti son couteau et l'avait planté de toutes ses forces dans le dos de la jeune femme en utilisant ses deux mains. La victime avait été gravement blessée mais elle avait pu prendre la fuite. Elle avait été secourue par deux automobilistes alors qu'elle était encore poursuivie par le prévenu. Ce dernier n'en était pas à sa première tentative.

Le couple s'était rencontré en décembre 2016. En mars 2017, pensant que sa compagne voulait le quitter, le prévenu avait déjà tenté de la poignarder dans le dos mais sa manœuvre avait échoué. L'homme avait ensuite fait du chantage au suicide pour récupérer la jeune femme.

Le couple avait renoué lorsque, le jour des faits, le prévenu avait de nouveau eu l'idée de mettre fin aux jours de sa petite amie et de se suicider.

Le jeune homme avait contesté la préméditation des faits mais le tribunal l'a bien déclaré coupable d'une tentative d'assassinat. Il a été condamné à une peine de 5 ans de prison, avec sursis probatoire pour le surplus de la détention préventive.

Vos commentaires