En ce moment
 
 

Farid Bamouhammad a gagné: il recevra 5000€ de l'Etat belge

 
 

L'Etat belge a été condamné lundi par le tribunal civil de Liège à payer 5.000 euros à Farid Bamouhammad. En cause: les traitements infligés au prisonnier français pendant sa détention.

Le tribunal civil de Liège a condamné lundi l'Etat belge à une indemnité forfaitaire de 5.000 euros à titre de dommage moral envers Farid Bamouhammad. Le tribunal a considéré que l'Etat belge a commis une faute par les traitements infligés à Farid Bamouhammad durant sa détention.

Ce Français de 43 ans, plus connu sous le nom de "Farid-le-fou", purge différentes lourdes peines à la suite de condamnations. Transféré d'établissements pénitentiaires à 18 reprises en l'espace de 2 ans, Farid Bamouhammad s'était plaint de conditions de détention exceptionnelles et des mesures disciplinaires qui lui étaient imposées à Lantin et qu'il assimilait à un traitement inhumain et dégradant.

Menotté dans le dos à Lantin

Farid Bamouhammad était systématiquement menotté dans le dos à la prison de Lantin lorsqu'il quittait sa cellule, il devait subir des fouilles systématiques qu'il considérait comme une atteinte à sa dignité tandis que ses entretiens se déroulaient derrière des "grilles américaines". Ses avocats dénonçaient une série de faits de harcèlement et des actions mesquines de certains gardiens.

Le tribunal civil de Liège a considéré que l'Etat belge a commis une faute en soumettant Farid Bamouhammad à ce traitement, aussi bien lors de son incarcération à la prison de Lantin que lors de ses transferts incessants entre les divers établissements pénitentiaires. Ils ont contribué à la dégradation de son état psychique.


 

Vos commentaires