En ce moment
 

Farid Bamouhammad, le condamné français, est hospitalisé dans un service de soins palliatifs: il vivrait ses derniers moments

Farid Bamouhammad, le condamné français, est hospitalisé dans un service de soins palliatifs: il vivrait ses derniers moments
©Belga

Farid Bamouhammad a été admis mercredi aux cliniques de l'Europe à Uccle, a communiqué vendredi sa famille à l'agence Belga. Aussi surnommé "Farid le Fou", le condamné d'origine française a quitté mercredi la prison de Saint-Gilles pour intégrer le service des soins palliatifs du site de la clinique Sainte-Elisabeth.

Selon les membres de sa famille qui se trouvent à son chevet, Farid Bamouhammad a été hospitalisé après avoir mené une grève de la faim durant trois semaines et une grève de la soif durant une semaine. "Atteint d'un cancer généralisé en phase terminale, il n'a pu bénéficier d'un environnement et de soins de santé adéquats à son état critique, un état d'agonie", dénoncent-ils. "Il a été gardé en prison, dans une petite cellule, privé de lumière, privé d'amour et de ses proches pour le soutenir dans ses derniers instants, privé d'humanité."

Hospitalisé depuis mercredi à Uccle, Farid Bamouhammad vit ses derniers moments sans aucune surveillance d'agents pénitentiaires ou de policiers, précisent encore à l'agence Belga les membres de sa famille.

Vos commentaires